Association

Pour une association, à quoi sert le Passeport bénévole ?

 
Préambule : le rôle du responsable associatif
Le rôle du responsable associatif est bien sûr d’encadrer et d’organiser l’action des bénévoles. En tant que responsable associatif, vous êtes amené à :
- découper l’action globale de l’association en missions individuelles (répartir la charge de travail)
- confier les missions aux bénévoles qui auront les compétences nécessaires à leur réalisation,
- et bien sûr prendre le temps avec chaque bénévole de préciser sa mission (en accord avec lui).

Pour France Bénévolat, qui travaille aux côtés de nombreuses associations et de leurs bénévoles, il faut aller plus loin : une association doit « accueillir, animer et valoriser ses bénévoles » pour que chacun d’eux se sente « intégré » et devienne un membre actif (et épanoui) de l’association. C’est ainsi que l’association préserve la ressource irremplaçable que sont ses bénévoles.

Dans cette optique vous êtes amené, entre autres, à :
- accueillir les nouveaux bénévoles et les intégrer à l’équipe existante,
- faire avec chaque bénévole le point sur sa participation à la vie de l’Association (pour intégrer l’individu au Projet collectif),
- rappeler à chacun d’eux le Projet associatif (l’action concrète est au service du Projet et non l’inverse),
- apprécier l’activité des bénévoles et la valoriser (pour préserver l’ambiance positive et la motivation de chacun),
- définir, éventuellement, de nouveaux objectifs et en expliquer le sens.

Ces missions de relations humaines sont d’autant plus complexes qu’elles sont souvent réalisées sans support, guide ou conseil.


Le Passeport Bénévole est un support concret pour vous aider à animer et valoriser vos bénévoles.
C'est un support pour créer un temps d’échange avec vos bénévoles.
Remplir le Passeport Bénévole avec ses bénévoles permet de créer un temps d’échange pour :
1- Faire un point sur les résultats de leur mission
2- Valoriser l’action du bénévole en montrant qu’elle est utile à l’association
3- Mieux intégrer le bénévole
4- Clarifier sa place dans le Projet associatif

En effet, le Passeport Bénévole vous aide à faire le point plus facilement sur la participation du bénévole à l’activité de l’association et ainsi à valoriser sa contribution. Répertorier les actions, les fixer par écrit en remplissant le Passeport Bénévole est une manière de respecter le travail effectué et de montrer de la reconnaissance à ses bénévoles.
Ainsi, le sens de la mission du bénévole par rapport au projet de l’association apparaît clairement : le bénévole est mieux intégré. Mais ce temps d’échange est aussi l’occasion de s’intéresser à leurs motivations, leurs idées…et de reconnaître le bénévole dans sa dimension humaine.
C’est également le bon moment pour rappeler la place et le rôle des bénévoles dans le Projet associatif et notamment d’aborder une question sensible : l’équilibre entre liberté d’action du bénévole et cohérence du projet collectif.

Le Passeport Bénévole est un outil pour valoriser… et fidéliser vos bénévoles.
Pour France Bénévolat, un bénévole qui se sent utile et reconnu aura envie de s’impliquer durablement dans son association.

Le Passeport Bénévole invite les associations à réfléchir à leur organisation.
En adoptant le Passeport Bénévole dès l’intégration des nouveaux bénévoles, le responsable associatif est amené à réfléchir en amont à l’organisation des missions : aux résultats attendus par rapport à l’action de  l’association, aux compétences nécessaires à la réalisation des missions, aux motivations des bénévoles… Le Passeport Bénévole invite l’association à « gérer » ses ressources bénévoles. C’est un premier pas vers la GRH bénévole (Gestion des Ressources Humaines bénévoles). Derrière cette terminologie un peu austère se cache l’ensemble des pratiques pour bien accueillir, intégrer et animer ses bénévoles. Pour France Bénévolat, la GRH bénévole permet aux associations de préserver la ressource irremplaçable que sont leurs bénévoles.  A noter que France Bénévolat organise des formations à la GRH bénévole.


Pour mieux connaître le Passeport Bénévole
France Bénévolat, association créatrice du Passeport Bénévole, est présente partout en France grâce à ses 80 centres départementaux. Dans certaines régions des réunions d’information sur le Passeport Bénévole sont organisées. Pour plus d’information contactez-nous : passeport-benevole@francebenevolat.org

Pour obtenir des Passeports Bénévoles : consulter "Où trouver le Passeport Bénévole".
 

Questions fréquentes des associations

 
Qui remplit et signe le Passeport Bénévole ?
C’est le bénévole qui remplit la majorité du Passeport Bénévole et le responsable associatif (qui a suivi la mission) va compléter certaines rubriques. France Bénévolat vous invite à utiliser ce moment pour créer un temps d’échange avec votre bénévole.
Nous vous conseillons de ne pas seulement « attester de la véracité des informations » mais d’accompagner le bénévole dans une réflexion sur ce qu’il apporte à l’association, la place de sa mission par rapport au projet associatif mais aussi ce que lui apportent ses actions bénévoles personnellement et peut-être professionnellement.
Le Passeport Bénévole sera signé par deux membres du Bureau pour lui donner sa valeur juridique.

Le Passeport Bénévole est-il une sorte de récompense pour le bénévole ?
Pour France Bénévolat, le Passeport Bénévole est un signe de reconnaissance mais ne doit pas devenir une récompense ou un but en soi.
C’est l’occasion de montrer que l’association s’intéresse au bénévole, à ce qu’il fait mais aussi à ce qu’il est. C’est le fondement de l’engagement bénévole : le bénévole doit avoir une place dans le projet associatif, contrairement à un salarié qui n’est pas nécessairement engagé dans le projet de l’association. En utilisant le Passeport Bénévole, l’association aide le bénévole (ou réfléchit avec lui) à décrire sa contribution au projet associatif, et lui reconnaît sa place d’individu dans le collectif.
C’est pourquoi nous invitons l’association à s’impliquer dans l’utilisation du Passeport Bénévole.

Quels sont les avantages pour les bénévoles ?
- Le Passeport Bénévole permet aux bénévoles de garder une trace précise de la ou des mission(s) réalisée(s). C’est le témoignage de leur parcours bénévole (dans une ou plusieurs associations), une trace précise qui complète les souvenirs humains.
- Les bénévoles perçoivent leur utilité au sein de l’association, se sentent mieux intégrés, et sont donc dans de meilleurs conditions pour rester.
- En remplissant le Passeport Bénévole, les bénévoles peuvent prendre conscience de ce que leur bénévolat leur apporte comme expérience et comme compétences, et qu’il enrichit leur CV.
- Pour certains, il pourra devenir une pièce justificative pour constituer un dossier de VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

Où obtenir le Passeport Bénévole ?
Vous pouvez vous procurer des Passeports Bénévoles dans l’un des 80 centres départementaux de France Bénévolat ou par correspondance pour les grandes quantités. Il est disponible pour 2€ l’unité.
Pour plus de détails : consulter "Où trouver le Passeport Bénévole".

Dois-je utiliser le Passeport Bénévole avec tous mes bénévoles ?
Oui, vous pouvez remplir le Passeport Bénévole avec chacun de vos bénévoles. Il peut devenir un RDV régulier : être remis lors du processus d’accueil des nouveaux bénévoles et être rempli à chaque fin de mission.
Vous pouvez aussi le proposer au cas par cas. En effet certains profils de bénévoles sont plus intéressés que d’autres  par cet outil:
-Les jeunes :
Un jeune qui n’a pas ou peu travaillé trouvera dans son expérience bénévole un premier lieu de participation à un projet collectif. Qu’une structure (votre association) reconnaisse son apport individuel et sa place dans un collectif est une force pour cet adulte en devenir, ce futur actif et ce citoyen de demain.
-Les demandeurs d’emploi :
Etre à la recherche d’un emploi est une situation qui peut fragiliser l’estime de soi. Un bénévole en recherche d’emploi aura plus facilement besoin de recevoir de la reconnaissance. N’hésitez pas à valoriser avec le Passeport Bénévole les compétences sollicitées lors de son bénévolat. En effet, entretenir des compétences professionnelles ou en acquérir de nouvelles est un atout pour une recherche d’emploi.

Est-ce que le Passeport Bénévole est fait pour une « petite » association ?
Oui car bien accueillir et animer ses bénévoles est tout aussi important dans une petite association que dans une grande. Un bénévole qui se sent utile et reconnu aura envie de s'impliquer durablement dans son association.

Un de nos bénévoles souhaite faire une démarche VAE, qu’est-ce c’est ?

La loi sur la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) a été instituée en 2002. Cette démarche permet d’obtenir un diplôme à partir de l’expérience, qu’elle soit professionnelle ou bénévole.  Le demandeur doit identifier le diplôme correspondant à son expérience (et ainsi automatiquement l’organisme certificateur de référence pour ce diplôme, parmi les 14 organismes existants),  remplir un dossier descriptif (justificatifs à l’appui*), envoyer son dossier à son organisme certificateur puis si son dossier a été accepté passer devant un jury de validation.
* Les fiches du Passeport Bénévole peuvent être utilisées comme pièces justificatives pour compléter un dossier de VAE.

Pour toute information générale : www.vae.gouv.fr
 
LA GRH* Bénévole, qu’est-ce-que c’est ?
Derrière cette terminologie un peu austère se cache l’ensemble des pratiques pour bien accueillir, intégrer et animer ses bénévoles.
Pour France Bénévolat, association créatrice du Passeport Bénévole, la GRH* bénévole permet aux associations de préserver la ressource irremplaçable que sont leurs bénévoles.
A noter que France Bénévolat propose des formations sur ce sujet.
*« Gestion des Ressources Humaines bénévoles »
France Bénévolat
 Haut de page
Site réalisé par Ecedi.